Channel News : Quand Microsoft ne respecte pas le RGPD

Archamps - 29 Novembre 2018

« Microsoft collecte des données d’utilisateurs européens d’Office ProPlus Suite et les stocke aux USA »

Voici ce qui ressort d’une enquête réalisée par le cabinet Privacy Company à la demande du gouvernement néerlandais :

Microsoft collecte « à grande échelle et secrètement » les données personnelles via ses applications Office.

Windows collecte les informations télémétriques et d’autres contenus à partir de ses applications Office, y compris des diagnostics et les courriers électroniques, lorsque la traduction ou le correcteur orthographique est utilisé, et stocke secrètement ces données sur des systèmes situés aux États-Unis.

Lorsqu’on utilise la touche de retour arrière plusieurs fois de suite, ce qui semble indiquer que l’on n’est pas sûr de l’orthographe d’un mot, Microsoft enregistre les phrases placées avant et après l’événement.

« Microsoft n’offre aucun choix en ce qui concerne la quantité de données, ni la possibilité de désactiver la collecte ou de voir quelles données sont collectées, car le flux de données est codé. » Ainsi, quand on utilise la touche de retour arrière plusieurs fois de suite, ce qui semble indiquer que l’on n’est pas sûr de l’orthographe d’un mot, Microsoft enregistre les phrases placées avant et après l’événement.

Le gouvernement néerlandais a transmis à l’éditeur un « plan d’amélioration » pour qu'il puisse se conforme au RGPD. Microsoft, qui risque une forte amende des autorités européennes, s’est engagé à réaliser les modifications nécessaires et à les soumettre aux autorités d’ici le mois d’avril prochain.

L'article complet de Dirk Basyn, journaliste à Channel News, est disponible ici !